Remboursement CPAM ou Mutuelle ?
ADDICTION

Qu'est ce que le craving ?

L’addiction est un trouble complexe qui affecte des millions de personnes dans le monde. Elle se caractérise par une dépendance à une substance que l’on consomme ou à une activité que l’on répète, malgré les conséquences négatives qui en découlent que ce soit d’ordre physique, psychologique, social, familial ou relationnel.

 

L’un des aspects les plus difficiles lorsque l’on souhaite se sortir de l’addiction, est le craving, un désir intense et incontrôlable de consommer la substance ou de s’engager dans le comportement addictif. Cet aspect mal contrôlé est souvent le déclencheur de rechutes lors des tentatives de sevrage.

 

Dans cet article, nous allons explorer ce qu’est le craving dans l’addiction, pourquoi il se produit et comment le gérer au mieux.

Craving addiction : Qu'est ce que le craving ? Explication par Alliance Laser

Qu'est-ce que le craving dans l'addiction?

Craving addiction : est un terme utilisé pour décrire un désir intense et incontrôlable de consommer une substance ou de s’engager dans un comportement addictif. Il peut être déclenché par des stimuli externes tels que des personnes, des lieux ou des objets associés à l’addiction, ainsi que par des stimuli internes tels que des émotions négatives ou des pensées liées à l’addiction.

 

Le craving peut être ressenti par toute personne souffrant d’addiction, qu’il s’agisse de drogues dures, du tabac, du cannabis, de l’alcool, du sucre, des jeux d’argent, ou d’autres comportements compulsifs. Il peut être si intense qu’il peut être difficile de résister à la tentation de consommer la substance ou de s’engager dans le comportement addictif.

Pourquoi le craving se produit-il?

Le craving est un phénomène complexe qui peut être déclenché par plusieurs facteurs. Voici quelques-unes des raisons les plus courantes pour lesquelles le craving se produit dans l’addiction :


  • Dépendance physique : Dans le cas de la dépendance à une substance, le craving peut être causé par une dépendance physique à la substance elle-même.

    Lorsque le corps est habitué à la consommation récurrente d’une substance, il peut réagir de manière négative lorsque cette substance n’est pas consommée, entraînant ainsi un désir intense de la consommer. On pourra parler d’état de manque.
Craving Addiction : Qu'est ce que le craving ? Alliance Laser®
  • Dépendance psychologique : En plus de la dépendance physique, l’addiction peut également être causée par une dépendance psychologique. Cela signifie que la personne a développé une forte association entre la substance ou le comportement addictif et le soulagement de ses émotions négatives ou positives ou de toute problématique à laquelle elle devra se confronter. Le craving peut alors être déclenché par des émotions ou des pensées liées à l’addiction.
  • Stress et anxiété : Le stress et l’anxiété peuvent également déclencher le craving chez les personnes souffrant d’addiction. Ces émotions peuvent être difficiles à gérer et le craving peut être utilisé comme un moyen qui donnera la sensation de les soulager temporairement.
  • Causes environnementales : chez les personnes souffrant d’addiction le craving peut également être déclenché par des stimuli environnementaux tels que des personnes, des lieux ou des objets associés à leur addiction. Par exemple, une personne alcoolique peut ressentir un fort craving lorsqu’elle passe devant un bar où elle a l’habitude de boire. La force des habitudes prises dans l’addiction est un facteur important à prendre en compte car il est très souvent déclencheur de reprise lors d’un sevrage.

Comment gérer le craving dans l'addiction?

Bien que le craving puisse être difficile à gérer, il existe des stratégies efficaces pour le gérer et le surmonter. Voici quelques-unes des meilleures stratégies pour gérer le craving dans l’addiction :

 

  • Identifier les déclencheurs : La première étape pour gérer le craving est d’identifier les déclencheurs qui le provoquent. Cela peut inclure des personnes, des lieux, des émotions ou des pensées. Une fois que vous avez identifié vos déclencheurs, vous pouvez prendre des mesures pour les éviter ou les gérer de manière plus efficace. Vos habitudes seront les déclencheurs les plus forts.

 

  • Utiliser des techniques de relaxation : Le stress et l’anxiété peuvent être des déclencheurs majeurs du craving. Apprendre des techniques de relaxation telles que la méditation, la respiration profonde ou le yoga peut vous aider à gérer ces émotions et à réduire le craving. Ils permettront une meilleure gestion des frustrations et des émotions négatives.

 

  • Trouver des distractions : Lorsque vous ressentez un craving, il peut être utile de trouver une distraction pour vous aider à le surmonter. Cela peut inclure des activités telles que l’exercice, la lecture, la peinture ou toute autre activité qui vous intéresse et vous permet de vous concentrer sur autre chose que le craving. Vos passions seront des éléments forts qui vous aideront à détourner vos pensées avec plaisir et envie.

 

  • Utiliser des techniques de pensée positive : Les pensées négatives peuvent souvent déclencher le craving. En utilisant des techniques de pensée positive, vous pouvez remplacer ces pensées négatives par des pensées plus positives et plus constructives vous aidant ainsi à limiter l’effet de craving.

 

  • Rechercher un soutien : Il est important de ne pas essayer de gérer le craving seul. Recherchez un soutien auprès de vos amis, de votre famille ou d’un groupe de soutien pour vous aider à surmonter le craving et à rester sobre.

Notre approche

Le craving est un aspect difficile de l’addiction, mais il peut être géré et surmonté avec les bonnes stratégies. En identifiant les déclencheurs, en utilisant des techniques de relaxation et des pensées positives, et en recherchant un soutien, vous pouvez surmonter le craving et atteindre une vie sobre et épanouissante.

 

 

Le craving est une donnée très importante à prendre en compte dans toute démarche et désir de sevrage. Bien le comprendre sera une force pour réussir, tout comme le sous-estimer sera un frein dans le processus de sevrage que vous allez entreprendre.

 

 

Notre méthode d’action au laser doux vous aidera au niveau de la dépendance physique, empêchant votre corps de ressentir le besoin de consommer la substance à laquelle vous étiez dépendant. Cependant votre envie peut rester présente car vous resterez immergé dans votre quotidien et vos habitudes ancrées seront autant de rappels auxquels vous serez confronté.

 

 

Le temps qui passe sera déclencheur de nouveauté et ces envies s’estomperont. Le suivi personnalisé chez Alliance Laser® sera un atout majeur qui vous permettra de trouver une écoute attentive et surtout vous procurer les meilleurs conseils afin de réussir dans votre démarche de sevrage.

SEVRAGE LASER
à partir de

199 €
  • Le programme Alliance Laser® : à partir de 199€.
  • Consultez votre centre spécialisé dans le traitement des addictions le plus proche de chez vous.

Les sevrages proposés par Alliance Laser®

SEVRAGE NICOTINE

SEVRAGE ALCOOL

SEVRAGE CANNABIS

SEVRAGE COCAÏNE

SEVRAGE DROGUES

SEVRAGE SUCRE

Les centres Alliance Laser® en France & Suisse

Paris

Hakima / Feriel

78, Avenue des Champs-Élysées
75008 PARIS

Annecy

Régis CARRIÈRE

Centre Poézi Cabinet Paramédical
3 Avenue de la Mandallaz 74000 Annecy

Avignon

Florian / Stéphane

Médipôle bâtiment C
1139 chemin du Lavarin
84000 Avignon

Bayonne

Sonny SOLARO

22 Allée Marcel Suarès
64100 Bayonne

Bordeaux

Sonny SOLARO

92 bis Quai des Chartrons
33000 Bordeaux

Clermont-Ferrand

Jimmy BNC

147 Boulevard Lafayette
63100 Clermont-Ferrand

Genève

Régis CARRIÈRE

Centre Human4Human, Rue Pedro-Meylan 1
CH - 1208 Genève

Lausanne

Régis CARRIÈRE

Espace santé LAVIDA, 1er étage
Quartier Chauderon
Rue du Maupas 19, 1004 Lausanne

Lyon

Florian / Stéphane

12 Rue Molière
69006 Lyon

Marseille

Florian / Stéphane

Centre Nice Corniche
54 Rue Paul Codaccioni
13007 Marseille

Montpellier

Pierre FENON

5 Rue Castilhon
34000 Montpellier

Nice

Nabil NEDJAR

54 Rue Gioffredo
06000 Nice

Nîmes

Pierre FENON

1 Rue Rouget de Lisle
30000 Nîmes

Orléans

Hakima KONÉ

64, Rue du Faubourg Saint-Jean
45000 Orléans

Paris

Dotia KONÉ

78, Avenue des Champs-Élysées
75008 PARIS
Tous les mardis

Pontoise

Centre Alliance Laser

Espace Carnot 10, rue Carnot
95300 Pontoise

Rennes

Hakima KONÉ

58 Cours de la Vilaine
35510 Cesson Sévigné

Rouen

Dotia KONÉ

2-4 Rue Charles Cros
76000 ROUEN

Toulouse

Thérapeutes du groupe

34 Rue Pasteur Bâtiment D 1er Etage
31700 Blagnac

Les derniers articles

Idée reçue :  La chicha n’est pas dangereuse pour la santé

Idée reçue : La chicha n’est pas dangereuse pour la santé

Idée reçue : La chicha n’est pas dangereuse pour la santé

La chicha, également connue sous le nom de narguilé, est souvent perçue comme une alternative moins nocive au tabagisme traditionnel. Elle est également perçue comme une pratique sociale récréative et sans réelle danger pour la santé. SA consommation peut être régulière ou occasionnelle et attire une population de plus en plus jeune pour son côté « fun ». Pourtant, cette perception est loin de la réalité.

Qu’est ce que la MDMA ?

Qu’est ce que la MDMA ?

Qu’est ce que la MDMA ?

La MDMA, abréviation de 3,4-méthylènedioxy-N-méthylamphétamine, appartient à la famille des amphétamines et des substances psychostimulantes.
Elle est plus précisément classée comme une amphétamine entactogène, ce qui signifie qu’elle produit des effets empathogènes et stimulants, favorisant la sensation de connexion avec les autres et une augmentation de l’énergie et de l’euphorie.

Idée reçue : L’alcool est bon pour la santé !

Idée reçue : L’alcool est bon pour la santé !

Idée reçue : L’alcool est bon pour la santé !

Contrairement à l’idée répandue selon laquelle boire de l’alcool est bénéfique pour conserver une bonne santé, de nombreuses recherches démontrent que même une consommation légère d’alcool peut avoir des effets néfastes sur la santé au quotidien. Il est souvent d’usage de penser que consommer un verre d’alcool par jour éloigne les maladies ou que « l’alcool ça conserve » mais à l’inverse les risques sur la santé en consommant de l’alcool au quotidien sont bien réels.

Idée reçue : La cocaïne est une drogue utilisée uniquement par les riches ou les personnes aisées

Idée reçue : La cocaïne est une drogue utilisée uniquement par les riches ou les personnes aisées

Idée reçue : La cocaïne est une drogue utilisée uniquement par les riches ou les personnes aisées

L’idée reçue selon laquelle la cocaïne est uniquement consommée par les riches ou les personnes aisées est répandue, mais elle ne correspond plus tout à fait à la réalité. Si cela était souvent le cas dans les années 1980 et 1990, nous constatons, depuis le début des années 2000, que l’usage de la cocaïne s’est généralisé à d’autres milieux. En fait, la consommation de cocaïne touche des individus de divers milieux socio-économiques, et plusieurs indicateurs démontrent sa diffusion à travers différentes strates de la société.

Qu’est ce que le Binge Drinking ?

Qu’est ce que le Binge Drinking ?

Qu’est ce que le Binge Drinking ?

Le binge drinking est un comportement à risque qui consiste à consommer de grandes quantités d’alcool en un temps très court. Ce phénomène est de plus en plus répandu chez les jeunes et peut avoir de graves conséquences sur la santé et le comportement des personnes le pratiquant. La croissance d’utilisation des réseaux sociaux et des défis internet en fait une pratique « amusante » visant à faire le buzz et la chasse aux « likes ». Malgré ce côté « divertissant », ce phénomène est dangereux et peut déclencher de lourdes conséquences.

Dans cet article, nous allons explorer ce qu’est le binge drinking, ses effets sur la santé et le comportement, ainsi que les moyens de prévention.

prev
next
error: Content is protected !!
Retour en haut