Qu'est ce que la dépendance à l'alcool ?
Addiction Alcool

Qu'est ce que la dépendance ?

L’alcool est une substance couramment consommée dans notre société. Sa consommation est entrée dans les mœurs comme un moment de convivialité pour des évènements festifs, des soirées entre amis ou juste un moment détente que l’on s’accorde après une dure journée. Malheureusement pour certaines personnes, la consommation d’alcool peut devenir un problème du quotidien

 

La dépendance à l’alcool, également appelée alcoolisme, est une maladie chronique qui affecte des millions de personnes dans le monde. Dans cet article, nous allons explorer ce qu’est la dépendance à l’alcool, ses causes, ses symptômes et les options de soutien disponibles pour ceux qui en souffrent.

Idée reçue : l'alcool aide à soulager le stress et à se détendre l Arrêter l'alcool et à se détendre l Alliance Laser

Qu'est ce que la dépendance à l'alcool ?

 

La dépendance à l’alcool est une maladie chronique caractérisée par une consommation excessive, récurrente et incontrôlable d’alcool. À noter que cela concerne tout type d’alcool, fort comme les spiritueux ou plus doux comme la bière et le vin.

 

Elle se manifeste par un fort besoin de boire de l’alcool, une perte de contrôle sur sa consommation entraînant très souvent un état d’ivresse et une dépendance physique à la substance, ou molécule d’alcool. La dépendance à l’alcool peut avoir des conséquences graves sur la santé physique, mentale et sociale d’une personne.

Les effets sur la santé mentale

La consommation de cannabis peut également avoir des effets néfastes sur la santé mentale des jeunes. 

Les études ont montré que les jeunes qui consomment régulièrement du cannabis ont un risque plus élevé de développer des troubles psychiatriques tels que la dépression, l’anxiété et la schizophrénie.

De plus, la consommation excessive de cannabis peut entraîner une dépendance psychologique, ce qui peut avoir un impact négatif sur la vie quotidienne des jeunes. Ils peuvent avoir du mal à se concentrer, à maintenir des relations saines et à atteindre leurs objectifs personnels et professionnels. 

L’isolement lié à la consommation peut avoir un impact fort sur le quotidien en limitant les relations humaines nécessaires au développement personnel ou professionnel.

Consommation cannabis : effets sur la santé mentale l Alliance Laser

Quelles sont les causes de la dépendance à l'alcool ?

 

La dépendance à l’alcool est causée par une combinaison de facteurs génétiques, environnementaux et psychologiques. Certaines personnes peuvent être plus prédisposées à développer une dépendance à l’alcool en raison de leur patrimoine génétique, tandis que d’autres peuvent être influencées par leur environnement et leur mode de vie. Le point commun de ces causes sera la consommation récurrente d’alcool qui induira une dépendance plus ou moins forte. Il faut bien tenir en compte que le fait de consommer de manière ponctuelle et responsable de l’alcool n’induira pas obligatoirement une dépendance.   

 

Les facteurs psychologiques tels que le stress, l’anxiété, la dépression et les troubles de l’humeur peuvent également jouer un rôle dans le développement de la dépendance à l’alcool. Les personnes qui ont des problèmes de santé mentale peuvent utiliser l’alcool comme moyen d’automédication pour faire

Quels sont les symptômes de la dépendance à l'alcool ?

Les symptômes de la dépendance à l’alcool peuvent varier d’une personne à l’autre, mais certains signes courants incluent :

 

  • Une fort besoin de boire de l’alcool, même lorsque la personne a l’intention de s’abstenir.
  • Une perte de contrôle sur la consommation d’alcool, entraînant une consommation excessive et incontrôlable découlant très souvent sur un état d’ébriété plus ou moins fort.
  • Une tolérance à l’alcool, ce qui signifie que la personne a besoin de boire de plus en plus pour ressentir les effets désirés qu’elle pouvait ressentir avec une quantité moindre.
  • Des symptômes de sevrage tels que des tremblements, des nausées, de l’insomnie et de l’anxiété lorsque la personne essaie d’arrêter de boire, état caractéristique du manque.
  • Des problèmes de santé physique tels que des maladies du foie, des problèmes cardiaques et des troubles gastro-intestinaux.
  • Des problèmes de santé mentale tels que la dépression, l’anxiété et les troubles de l’humeur.
  • Des problèmes sociaux tels que des conflits familiaux, des problèmes professionnels et des difficultés financières.

 

Si vous ou un être cher présentez ces symptômes, il est important de demander de l’aide pour traiter la dépendance à l’alcool. La communication sera une aide précieuse tout en évitant le jugement.

Combien de temps sans alcool pour régénérer le foie ?

Comment régénérer un foie sans alcool ? Conseil et avis d'un thérapeute Alliance Laser

La régénération du foie après une période de consommation excessive d’alcool dépend de divers facteurs, notamment la durée et la quantité de la consommation, ainsi que l’état de santé général de l’individu. En général, le foie est un organe remarquablement capable de récupérer et de se régénérer, mais cela nécessite souvent du temps et un changement de comportement.

 

Dans les cas de consommation excessive d’alcool, le foie peut subir des dommages tels que la stéatose hépatique (foie gras), l’hépatite alcoolique, voire la cirrhose. Pour permettre au foie de se régénérer efficacement, il est essentiel de cesser complètement la consommation d’alcool. En moyenne, pour que le foie se régénère après une période de consommation excessive, il est recommandé de s’abstenir d’alcool pendant au moins un mois. Cependant, dans les cas de lésions hépatiques plus graves, une période d’abstinence plus longue peut être nécessaire.

Au-delà de l’arrêt de la consommation d’alcool, il est important d’adopter un mode de vie sain comprenant une alimentation équilibrée, une activité physique régulière et l’évitement de substances toxiques. Ces mesures contribuent à soutenir la santé globale du foie et à favoriser sa régénération. En parallèle, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé pour un suivi médical régulier, afin de surveiller l’état du foie et de détecter tout signe de complications éventuelles

Comment aider un proche souffrant de dépendance à l'alcool ?

Si vous avez un proche qui souffre de dépendance à l’alcool, il est important de lui offrir votre soutien et votre aide. Une personne dépendante peut ne pas avoir une réelle conscience de sa dépendance et mal interpréter votre intention de vouloir l’aider.

 

Voici quelques conseils pour aider un proche souffrant de dépendance à l’alcool :

  • Aider votre proche à prendre conscience de sa dépendance s’il ne l’a pas déjà fait. Ce sera une étape cruciale dans sa démarche de sevrage.
  • Écoutez sans jugement : il est important d’écouter votre proche sans le juger. Essayez de comprendre ses luttes et ses besoins.
  • Offrez votre soutien : faites savoir à votre proche que vous êtes là pour l’aider et le soutenir dans son parcours vers la sobriété.
  • Encouragez-le à chercher de l’aide : encouragez votre proche à chercher de l’aide professionnelle pour traiter sa dépendance à l’alcool.
  • Évitez de lui offrir de l’alcool : même si votre proche vous le demande, il est important de ne pas lui céder. Cela peut aggraver sa dépendance et lui faire du mal à long terme.

Prendre soin de soi pendant le processus de guérisson

Si vous êtes en train de traiter une dépendance à l’alcool, il est important de prendre soin de vous pendant le processus de guérison. Voici quelques conseils qui vous aideront pendant cette étape :

  • Trouvez un soutien : entourez-vous de personnes qui vous soutiennent et vous encouragent dans votre parcours vers la sobriété.
  • Prenez soin de votre santé physique : mangez sainement, faites de l’exercice régulièrement et dormez suffisamment pour maintenir votre santé physique.
  • Trouvez des moyens sains de faire face au stress : au lieu de boire de l’alcool pour faire face au stress, trouvez des moyens sains de gérer votre stress, comme la méditation, le yoga ou la thérapie.
  • Évitez les déclencheurs : identifiez les situations ou les personnes qui peuvent déclencher votre envie de boire et évitez-les autant que possible.

Notre approche

L’alcool est une des dépendances que nous traitons dans nos centres Alliance Laser®. Lors de votre venue en rdv nous prendrons le temps de comprendre votre parcours et serons à l‘écoute de vos besoins afin de vous garantir la meilleure chance de réussite. Le laser doux appliqué en séance aidera votre corps à ne pas avoir besoin de consommer ce qui facilitera grandement votre sevrage. Prenez bien également conscience de votre implication dans ce processus car vous serez seul décisionnaire de toutes vos actions du quotidien.

 

Nous vous conseillerons des compléments alimentaires qui vous permettront d’appréhender au mieux votre sevrage et aideront votre corps dans cette transition.

 

Pensez également que votre sevrage concerne la molécule d’alcool et qu’il faudra rester vigilant tout au long de votre vie car un traitement médicamenteux par exemple peut contenir de l’alcool et déclencher une rechute. Nous vous conseillons fortement de parler à votre médecin prescripteur de votre dépendance passée afin qu’il adapte au mieux un éventuel traitement.

PRENDRE RDV POUR ARRÊTER L'ALCOOL

  • Rien de plus simple !
  • Prenez RDV directement en ligne dans l’un de nos centres Alliance Laser®

Les sevrages proposés par Alliance Laser®

SEVRAGE NICOTINE

SEVRAGE ALCOOL

SEVRAGE CANNABIS

SEVRAGE COCAÏNE

SEVRAGE DROGUES

SEVRAGE SUCRE

Les centres Alliance Laser® en France & Suisse

Paris

Hakima / Feriel

78, Avenue des Champs-Élysées
75008 PARIS

Annecy

Régis CARRIÈRE

Centre Poézi Cabinet Paramédical
3 Avenue de la Mandallaz 74000 Annecy

Avignon

Florian / Stéphane

Médipôle bâtiment C
1139 chemin du Lavarin
84000 Avignon

Bayonne

Sonny SOLARO

22 Allée Marcel Suarès
64100 Bayonne

Bordeaux

Sonny SOLARO

92 bis Quai des Chartrons
33000 Bordeaux

Clermont-Ferrand

Jimmy BNC

147 Boulevard Lafayette
63100 Clermont-Ferrand

Genève

Régis CARRIÈRE

Centre Human4Human, Rue Pedro-Meylan 1
CH - 1208 Genève

Lausanne

Régis CARRIÈRE

Espace santé LAVIDA, 1er étage
Quartier Chauderon
Rue du Maupas 19, 1004 Lausanne

Lyon

Florian / Stéphane

12 Rue Molière
69006 Lyon

Marseille

Florian / Stéphane

Centre Nice Corniche
54 Rue Paul Codaccioni
13007 Marseille

Montpellier

Pierre FENON

5 Rue Castilhon
34000 Montpellier

Nice

Nabil NEDJAR

54 Rue Gioffredo
06000 Nice

Nîmes

Pierre FENON

1 Rue Rouget de Lisle
30000 Nîmes

Orléans

Hakima KONÉ

64, Rue du Faubourg Saint-Jean
45000 Orléans

Paris

Dotia KONÉ

78, Avenue des Champs-Élysées
75008 PARIS
Tous les mardis

Pontoise

Centre Alliance Laser

Espace Carnot 10, rue Carnot
95300 Pontoise

Rennes

Hakima KONÉ

58 Cours de la Vilaine
35510 Cesson Sévigné

Rouen

Dotia KONÉ

2-4 Rue Charles Cros
76000 ROUEN

Toulouse

Thérapeutes du groupe

34 Rue Pasteur Bâtiment D 1er Etage
31700 Blagnac

Les derniers articles

Idée reçue :  La chicha n’est pas dangereuse pour la santé

Idée reçue : La chicha n’est pas dangereuse pour la santé

Idée reçue : La chicha n’est pas dangereuse pour la santé

La chicha, également connue sous le nom de narguilé, est souvent perçue comme une alternative moins nocive au tabagisme traditionnel. Elle est également perçue comme une pratique sociale récréative et sans réelle danger pour la santé. SA consommation peut être régulière ou occasionnelle et attire une population de plus en plus jeune pour son côté « fun ». Pourtant, cette perception est loin de la réalité.

Qu’est ce que la MDMA ?

Qu’est ce que la MDMA ?

Qu’est ce que la MDMA ?

La MDMA, abréviation de 3,4-méthylènedioxy-N-méthylamphétamine, appartient à la famille des amphétamines et des substances psychostimulantes.
Elle est plus précisément classée comme une amphétamine entactogène, ce qui signifie qu’elle produit des effets empathogènes et stimulants, favorisant la sensation de connexion avec les autres et une augmentation de l’énergie et de l’euphorie.

Idée reçue : L’alcool est bon pour la santé !

Idée reçue : L’alcool est bon pour la santé !

Idée reçue : L’alcool est bon pour la santé !

Contrairement à l’idée répandue selon laquelle boire de l’alcool est bénéfique pour conserver une bonne santé, de nombreuses recherches démontrent que même une consommation légère d’alcool peut avoir des effets néfastes sur la santé au quotidien. Il est souvent d’usage de penser que consommer un verre d’alcool par jour éloigne les maladies ou que « l’alcool ça conserve » mais à l’inverse les risques sur la santé en consommant de l’alcool au quotidien sont bien réels.

Idée reçue : La cocaïne est une drogue utilisée uniquement par les riches ou les personnes aisées

Idée reçue : La cocaïne est une drogue utilisée uniquement par les riches ou les personnes aisées

Idée reçue : La cocaïne est une drogue utilisée uniquement par les riches ou les personnes aisées

L’idée reçue selon laquelle la cocaïne est uniquement consommée par les riches ou les personnes aisées est répandue, mais elle ne correspond plus tout à fait à la réalité. Si cela était souvent le cas dans les années 1980 et 1990, nous constatons, depuis le début des années 2000, que l’usage de la cocaïne s’est généralisé à d’autres milieux. En fait, la consommation de cocaïne touche des individus de divers milieux socio-économiques, et plusieurs indicateurs démontrent sa diffusion à travers différentes strates de la société.

Qu’est ce que le Binge Drinking ?

Qu’est ce que le Binge Drinking ?

Qu’est ce que le Binge Drinking ?

Le binge drinking est un comportement à risque qui consiste à consommer de grandes quantités d’alcool en un temps très court. Ce phénomène est de plus en plus répandu chez les jeunes et peut avoir de graves conséquences sur la santé et le comportement des personnes le pratiquant. La croissance d’utilisation des réseaux sociaux et des défis internet en fait une pratique « amusante » visant à faire le buzz et la chasse aux « likes ». Malgré ce côté « divertissant », ce phénomène est dangereux et peut déclencher de lourdes conséquences.

Dans cet article, nous allons explorer ce qu’est le binge drinking, ses effets sur la santé et le comportement, ainsi que les moyens de prévention.

Les effets de la consommation excessive de cannabis sur les jeunes de moins de 30 ans

Les effets de la consommation excessive de cannabis sur les jeunes de moins de 30 ans

Les effets de la consommation excessive de cannabis sur les jeunes de moins de 30 ans

La consommation de cannabis est de plus en plus répandue chez les jeunes de moins de 30 ans. 

Mais quels sont les effets de cette consommation excessive sur leur santé et leur vie quotidienne ? 

Simple phénomène de mode de jeunes bravant l’interdit de consommer ou réel problème de société, dans cet article, nous allons explorer les conséquences de la consommation excessive de cannabis chez les jeunes et les mesures à prendre pour prévenir ces effets négatifs.

Idée reçue : L’alcool aide à soulager le stress et à se détendre

Idée reçue : L’alcool aide à soulager le stress et à se détendre

Idée reçue : L’alcool aide à soulager le stress et à se détendre

L’idée reçue selon laquelle l’alcool aide à soulager le stress et à se détendre est répandue, mais elle est contredite par des données et des études sérieuses. Bien qu’elle soit ancrée dans les mœurs et dans les coutumes communes de notre société comme une pratique bénéfique pour la gestion du stress environnant et comme un bon moyen de « relâcher la pression » du quotidien, elle n’est en réalité qu’une mauvaise habitude dont découle diverses problématiques de santé mentale et physique.

Qu’est ce que le Crack ?

Qu’est ce que le Crack ?

Qu’est ce que le Crack ?

Bienvenue dans notre article consacré au crack, une drogue qui suscite de nombreuses interrogations et inquiétudes. Qu’est-ce que le crack exactement ? Comment reconnaître les signes d’une consommation de crack chez une personne ? Quels sont les effets dévastateurs de cette substance sur l’organisme ? Restez avec nous pour tout savoir sur ce sujet brûlant !

Les bienfaits d’une alimentation sans sucre ajouté

Les bienfaits d’une alimentation sans sucre ajouté

Les bienfaits d’une alimentation sans sucre ajouté

Fait bien méconnu du consommateur, les sucres ajoutés sont présents dans de nombreux aliments transformés de notre quotidien et peuvent causer des problèmes de santé tels que l’obésité, le diabète et les maladies cardiaques. L’industrie du prêt à consommer grandissante, de plus en plus de produits contiennent du sucre « caché ». C’est pourquoi de plus en plus de personnes se tournent vers une alimentation sans sucres ajoutés.

Idée reçue : Crapoter ce n’est pas fumer !

Idée reçue : Crapoter ce n’est pas fumer !

Idée reçue : Crapoter ce n’est pas fumer !

L’idée reçue selon laquelle « crapoter n’est pas fumer » est une conception erronée qui nécessite une clarification. Beaucoup de personnes pensent que le fait de ne pas véritablement « avaler la fumée » enlève tout risque qu’une cigarette peut apporter. La réalité est pourtant tout autre

prev
next
error: Content is protected !!
Retour en haut